Reconversion ou la promotion par alternance (Pro-A)

La Pro-A remplace en quelque sorte la Période de Professionnalisation.

A qui s’adresse la reconversion ou la promotion par alternance ?

Ce dispositif est principalement destiné aux salariés :

  • en CDI dont la qualification est inférieure ou égale à un diplôme de niveau II ( niveau licence)
  • en CUI (contrat unique d’insertion) à durée indéterminée
  • mais également ceux dont la qualification n’est pas suffisante au regard des évolutions technologiques ou de l’organisation du travail.

Objectifs de la reconversion ou la promotion par alternance :

Elle doit permettre un changement de métier ou l’obtention une promotion sociale/professionnelle via une qualification reconnue ou une certification.

Les formations suivies doivent permettre d’acquérir :

  • un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au RNCP
  • un certificat de qualification professionnelle (CQP)
  • une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche.

De fait, le dispositif Pro-A permet d’atteindre un niveau de qualification supérieur ou identique à celui détenu par le salarié.

Comment se déroule un parcours de formation en Pro A ?

La formation organisée au titre de « Pro-A » repose sur l’alternance entre formation théorique en centre et activités professionnelles en entreprise. C’est pourquoi elle se déroule dans les mêmes conditions que le contrat de professionnalisation et tout ou partie :

  • pendant le temps de travail, avec maintien de la rémunération
  • en dehors du temps de travail, avec l’accord écrit du salarié et sans dépasser une limite fixée par accord collectif ou à défaut d’un tel accord, 30 h/salarié/an

L’employeur désigne parmi ses salariés, un tuteur chargé d’accompagner chaque bénéficiaire de ce dispositif.

Quel impact pour le salarié ?

La conclusion d’un avenant au contrat de travail est obligatoire. Déposé auprès de l’OPCO, il précisera la durée et l’objet de l’action de formation envisagée.
De fait pendant sa formation, le salarié bénéficie de la protection sociale en matière d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Si la formation se déroule pendant le temps de travail, la rémunération du salarié est maintenue.

Comment faire la demande de Pro-A ?

Dans l’entreprise : la mobilisation du dispositif figure parmi les sujets à aborder lors de l’entretien professionnel.

Hors de l’entreprise : en s’adressant à son opérateur de compétences (OPCO), chargé du financement de la formation réalisée dans le cadre de « Pro-A ».

Chez media-management, avec ce dispositif, vous pouvez vous préparer à 2 métiers ou bien à l’une de leurs activités plus spécifiques :

 

  • Designer Web
  • Élaborer le design graphique d’un outil de communication numérique
  • Réaliser un outil de communication numérique
  • Contribuer à la gestion et au suivi d’un projet de communication numérique

Pour un accompagnement personnalisé, contacter Alexandre au 03 64 21 83 83.